Installation de bornes de recharge : Conseils et bonnes pratiques pour les rénovateurs

Le moyen le plus pratique de recharger votre voiture électrique est de disposer d’une solution de recharge à domicile. L’installation d’une borne de recharge vous permet de recharger plus rapidement que de recharger depuis une prise. Êtes-vous prêt pour l’aventure ? Voici les points clés utiles lors de l’installation de bornes de recharge à domicile.

Comprendre les besoins

L’installation d’une borne de recharge ne doit pas se faire au hasard, quelques étapes doivent être prises en considération. Tout d’abord, vous devez choisir le terminal qui correspond le mieux à vos besoins. Il existe aujourd’hui de nombreux types de terminaux sur le marché : les terminaux standards, les terminaux rapides et même les terminaux ultrarapides. Vous devez notamment tenir compte de votre utilisation prévue et du type de véhicule que vous souhaitez recharger.

Avant l’installation, pensez à vérifier que votre installation électrique est suffisamment puissante pour supporter la borne de recharge que vous souhaitez installer. Il est également nécessaire de vérifier qu’il existe des disjoncteurs de dérivation appropriés et un câblage suffisant pour installer les bornes. Globalement, votre installation doit être conforme à la norme NFC 15-100. Si ce n’est pas le cas, vous devez trouver un installateur de borne de recharge afin qu’il mette aux normes votre installation électrique.
Sélection des équipements

Il existe de nombreux modèles de bornes de recharge sur le marché. Vous pouvez choisir entre :

  • Borne murale (simple prise murale ou boîtier mural) ;
  • Borne totémique.

Chaque équipement possède une puissance de charge maximale. Les bornes de recharge rapide sont les plus efficaces. Ils ont plus de 50 kW de puissance et peuvent être rechargés en deux heures.
Préparation de l’installation

De manière générale, les personnes qui souhaitent installer une borne de recharge chez elles souhaitent savoir si leur compteur doit être remplacé. La réponse est simple ! Le remplacement de votre compteur dépend de la manière dont vous utilisez votre borne de recharge. Vous devez tenir compte des appareils gourmands en énergie que vous possédez et utilisez, comme les chauffe-eau ou les fours, qui nécessitent des connexions de puissance variable.

L’installation d’un nouveau compteur n’est donc cruciale que si vous souhaitez recharger votre voiture électrique tout en utilisant votre équipement habituel. En revanche, si vous prévoyez de recharger votre véhicule la nuit et que tous les appareils électriques sont au ralenti, vous pouvez utiliser un ampèremètre. Il est également recommandé de mettre en œuvre une gestion de l’énergie. Ce dernier est un système qui garantit de ne jamais dépasser la puissance maximale que le réseau peut gérer et évite tout risque de déconnexion.

Installation et mise en service

La procédure d’installation d’une borne de recharge comprend :

  • Travaux liés aux infrastructures, tels que la pose de dalles de béton ;
  • Se connecter à l’électricité ;
  • Installer des bornes ou des prises murales ;
  • La mise en service.

Ce travail doit être réalisé par des artisans professionnels. Seul un électricien qualifié peut garantir que votre panneau électrique répond aux normes de sécurité.

Maintenance et suivi

Il n’est généralement pas nécessaire d’utiliser les bornes de recharge plus d’une fois tous les deux ans. Lors de cette intervention, les techniciens effectuent une maintenance préventive pour éviter de futurs problèmes, notamment dus à l’état de ses composants. La maintenance des bornes électriques comprend généralement :

  • Nettoyer soigneusement l’extérieur de l’équipement ;
  • Vérifier s’il y a des corps étrangers à l’intérieur de l’appareil ;
  • Dépoussiérer les cartes et composants électroniques ;
  • Vérifier les signes d’humidité à l’intérieur de l’enceinte ;
  • Vérifier les connexions et l’état des câbles ;
  • Remplacer les filtres ;
  • Tester diverses composantes pour vérifier leur bon état de fonctionnement ;
  • Remplacer les pièces en mauvais état ;
  • Mesurer les valeurs de terre et la tension neutre/terre ;
  • inspection des agences de protection et de contrôle ;
  • Tester le firmware (le code qui fait fonctionner les appareils électroniques).

 

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *